Category Conseils, Mariés

Sachez que l’ouverture de bal sera l’un des seuls moments après la cérémonie/mairie ou vous serez sous les feux des projecteurs, et que vous pourrez vous retrouver enfin seuls. En plus d’être un des moments les plus émouvants de la journée pour vos invités, c’est surtout un moment pendant lequel vous allez vous retrouver dans votre bulle, votre sphère privée et profiter de ce moment loin de l’agitation de votre journée.

Si vous n’êtes pas de bon danseurs, prendre des cours avant le jour J ne doit pas être une corvée, mais voyez plutôt cela comme un moment de partage avant la date fixée.

En plus d’être une animation à part entière, c’est un moment de partage. Nous sommes sensés faire qu’une seule ouverture de bal dans notre vie, alors autant en profiter dès le départ !

Aucun style n’est a exclure, il doit vous ressembler. Tango, valse, salsa, kizomba, merengue, aucune danse n’est a exclure, tant qu’elle vous plait !

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le fait de bouger, vous pouvez retrouver le bon vieux classique : le slow ! Celui-ci peut même être agrémenté d’une ombrelle pour les couples timides qui n’ont aucune envie de se faire encore plus voir… cela donne de magnifiques photos d’ailleurs !

Quelques conseils pour que la première danse soit réussie :

  • Choisissez une musique que vous aimez. Vous allez devoir l’écouter des tonnes de fois si vous répétez votre chorégraphie dessus… vous allez finir par la détester mais rappelez vous qu’initialement vous l’appréciez ! ( rire )
  • N’attendez pas la dernière semaine pour vous entrainer ( sauf si vous êtes un danseur né !)
  • Si vous choisissez un mix de musique, commencez toujours par la lente, et finissez par la plus dynamique… ce sera sur celle-ci ou sur la suivante ( dynamique aussi ) que vous inviterez vos convives à venir vous rejoindre !
  • Vous pouvez installer vos invités autour de vous, debout. Il sera d’autant plus facile de les inciter à danser par la suite !
  • Mesdames, ayez en tête votre robe pendant l’élaboration de la chorégraphie… vous allez malheureusement être souvent restreinte par l’ampleur ou la longueur de celle-ci, vous empêchant de faire de grands mouvements amples si vous n’avez pas de moyen de la remonter/de l’attacher.
  • Filmez-vous, et ne faites pas d’entrainements trop longs. Mieux vaut être régulier en douceur, que d’exagérer et avoir du mal à retenir le bombardement d’informations.

Wedding Planner ?

ornament-separator
favicon un mariage de reve

Une organisation parfaite pour une journée parfaite. Pour ce faire, il faut tout contrôler, vérifier, en saupoudrant le tout de connaissances

et professionnalisme et rien ne pourra apporter de nuages à l’horizon !

Organisation_Mariage